Plantes maritimes du Saint-Laurent

Ça y est! L’été est bel et bien là, même si le temps est encore frais ici, le vent fort et le soleil sauvage!

L’été arrive juste à temps pour que je puisse vous parler des plantes de bords de mer juste avant la fin de l’écho-défi « Découvrir les plantes et leurs bienfaits » du blog Échos verts 🙂

Elles sont enfin là, belles et charmeuses, à se déployer sur les plages du Saint-Laurent. Et elles gouttent bon! Pas toutes, mais quand on sait en reconnaître quelques-unes, c’est un véritable festin. Pour vous situer un peu, j’habite dans un petit village sur le bord du fleuve Saint-Laurent le fleuve traversant le Québec pour se rendre jusqu’aux Grands Lacs, en Ontario. J’habite là où l’eau commence à être salée, mais ne l’est pas encore tout à fait comme l’océan. Un endroit unique où des plantes particulières poussent.

18646721_177046576158393_8174192082848579584_n

J’ai envie de vous en présentez deux, la gesse de mer et l’arroche hastée, plus communément appelées pois de mer et épinards de mer!

** La cueillette sauvage doit se faire avec grand respect des plantes! Il faut en cueillir que quelques feuilles/pousses de grosses tales, particulièrement les plantes maritimes qui agissent pour retenir le sable sur les berges et préviennent ainsi l’érosion**

_DSC0137.JPG

Arroche hastée – Épinard de mer

L’arroche hastée ressemble au chou gras. Les jeunes poussent, que l’on peut cueillir en ce moment, sont absolument délicieuses en salades. Elles ont un goût d’épinards… mais qui ont poussés dans l’eau salée! La plante est donc naturellement salée! C’est ce qui fait tout son charme, elle est elle-même assaisonnée, apporte avec elle un goût tout à fait unique de mer!

Les feuilles de la plantes sont comestibles tout au long de l’été, mais elles deviennent plus coriaces, il est donc mieux de les faire cuire, comme des gros épinards.

On peut aussi utiliser les graines, même si c’est beaucoup moins courant de le faire, graines qui ont des propriétés laxatives.

_DSC0134

Gesse maritime – Pois de mer

De la famille des gesses, les pois de mer se reconnaissent par leur ressemblance étonnante aux pois cultivés. Ils font de magnifiques fleurs roses/mauves au printemps et produisent ensuite des cosses aux pois coriaces.

_DSC0142

Ce ne sont pas les pois qui sont comestibles dans cette plante, bien qu’ils ne soient pas toxiques, mais les pousses encore repliées sur elles-mêmes. Bien qu’elles soient plus tendres au début du printemps, je préfère les récolter à ce temps-ci de l’année, alors que les plants ont bien poussés, pour ne pas nuire à leur croissance. En cueillant trop tôt les pousses, les plants ne peuvent plus pousser puisque l’on récolte toute la tête, ce que l’on veut éviter. C’est une plante qu’il faut vraiment cueillir avec modération. J’aime aussi la cueillir avec les yeux, c’est une véritable beauté! 🙂

_DSC0150.JPG

Voilà, ce ne sont que deux des dizaines de plantes que l’on peut retrouver le long du Saint-Laurent, les deux dont j’avais envie de vous parler aujourd’hui! Et si jamais vous passez dans le coin et que vous avez envie de goûter des délices marins, je vous laisse le nom de deux cueilleurs sauvages, l’une près de chez moi, dans le Kamouraska, et l’autre, plus près de mon village d’origine, en Gaspésie.

jardins de la mer

  • Les jardins de la mer offre une vaste gamme de produits de la mer, surtout les plantes de battures. On y trouve aussi d’autres plantes de cueillette sauvage: ortie, thé des bois, thé du labrador, jus d’églantier! Et la boutique, tout près de la mer, vaut le détour! (90 route 132, St-Germain de Kamouraska, Québec, G0L 3G0, Canada)
  • Varech phare est se concentre plutôt sur la cueillette d’algues marines. Situé en varech maritimeGaspésie, dans une eau plus salée qu’au Kamouraska, à la limite de l’océan, des produits au goût bien marin! Ils n’ont pas de boutique, mais leurs produits sont en vente à plusieurs endroits, dont aux jardins de la mer! C’est dire si cet endroit vaut le détour! 😉

 

Et vous, vous en connaissez des spécialistes des plantes d’eau salée?

Plein d’amour,

K.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s