Lapin zéro déchet

Coucou! 🙂

J’émerge quelques instants des piles de lectures/travaux de fins de sessions, des boîtes d’un très imminent déménagement et je me mets un peu à l’abri du soleil pour vous faire un petit coucou ici!

Et si je suis là, outre le fait que vous me manquer un peu (oui, oui!), c’est que ce mois-ci, Julie, du désormais bien connu blog de Jule, à eu la brillante idée de nous parler de zéro déchet et de nos petits compagnons à quatre pattes, qu’ils soient félin ou canin. Elles a tenté de trouver des infos sur les façons de réduire les déchets des petits rongeurs! Et bien, cette info à fait de petites étincelles dans ma tête, parce que franchement, c’est probablement les animaux pour lesquels c’est le plus facile de réduire les déchets. Vraiment, c’est le partenaire parfait du/de la végé, et des tentatives zéro déchets! 🙂 Naturellement, il n’y a pas de solutions miracles, quelques déchets feront probablement leur apparition, surtout si vous habitez en ville.
En plus, c’est l’occasion pour moi de vous bombarder de petites images de lapins mignons et sur ce coup, je n’en échappe pas une! (oubliez les chats, c’est fini ce temps-là!)

WIN_20160120_12_27_23_Pro.jpgBon, allez! Une petite dernière de chat pour la route!

Alors, voici pour vous un petit topo de mon expérience, mais seulement avec les lapins, parce que je ne me verrais pas parler des autres rongeurs, puisque je n’en ai jamais eu et que je n’ai donc pas les connaissances nécessaires sur le sujet. Mais je crois que plusieurs idées pourront s’adapter, ce serra à vous de voir!

** Et prenez note que tout ce qui sera dit plus bas n’est que le résultat de la cohabitation avec une petite bête rongeure, que je ne suis pas vétérinaire ou quoi que ce soit de ce genre.**

Hélène 2Une petite Hélène qui apprivoise sa nouvelle vie…

L’alimentation

Vous l’aurez deviné, l’alimentation du lapin est ce qui en fait un partenaire de vie incroyable pour quelqu’un qui ne consomme pas de produits animaux. Maintenant que je partage mon espace de vie avec une petite chatte, je me rends compte que je dois continuer d’acheter des produits animaux (sa nourriture), ce que je ne ferrais pas si elle n’était pas là. Avec le lapin, il n’y a pas ce problème-là, parce que l’estomac du lapin ne supporte pas les produits animaux

Crédits: Marguerite et compagnie

Alors, bien sûr, il faut acheter quelques produits de base:

  • Le foin: il est indispensable au lapin pour qu’il use ses dents! (À ne pas négliger donc!) Vous pouvez l’acheter en petits sacs, mais le mieux, c’est définitivement de trouver une façon de l’acheter en très grosse quantité dans une ferme qui fait du fourrage de très bonne qualité
  • Les granulés: il faut n’en donner qu’une très petite quantité par jour au lapin, alors si vous acheter du granulé de bonne qualité en gros sac, il vous durera très, très longtemps et ce sera possiblement votre seul déchet à la fin.lapin3
    Crédit photo: La dure vie du lapin urbain

Et  le reste:

  • Les verdures et les légumes: C’est là que le lapin est un incroyable compagnons, il peut vous aider à manger les parties des légumes que vous ne consommez pas: les trognons de laitue, de pomme, les petit bout de carottes, les fannes… Par contre, il faut faire très attention avec les quantités, parce que certains légumes (entre autres les carottes!) doivent être donnés en très petite quantité.
    • Vous trouverez toutes les informations concernant les plantes, légumes et fruits que peuvent consommer les lapins et la quantité dans laquelle ils peuvent le faire sur le site de Marguerite et compagnie, dans la section alimentation du lapin.

lapins 4Crédit photos: La dure vie du lapin urbain

L’habitat

  • Alors: souvent, les lapins ont besoin d’un enclos (en tout cas, au début!), mais sachez qu‘il est possible de faire vivre un lapin complètement en liberté dans une maison (mais cela demande du temps pour lui apprendre à le faire, à utiliser une litière, etc.)
    • Si vous êtes un peu bricoleur, il est possible de faire de superbes habitats pour lapin avec des matériaux récup. Sinon, pensez à vous informer sur le marché de seconde main.
  • La litière: Il est possible d’utiliser du papier journal pour la litière de votre lapin (mais assurez-vous qu’il ne le mange pas!). Par contre, s’il le mange, je vous conseille plutôt de la litière en copeaux de bois. Ce sera un peu moins récup (le sac oblige!), mais vous vous assurerez de la santé de votre lapin.
    • COMPOST: Les petites crottes de rongeurs semblent se composter sans problème. Par contre, la plupart des collectes municipales n’acceptent pas les litières animales. Mais si vous faites du compost à la maison, par expérience, qu’il est tout à fait possible de le faire. Cindy, de Tendance Radis, dit aussi n’avoir eu aucun problèmes à composter les petits déchets de hamsters.

lapin

OLYMPUS DIGITAL CAMERAEt Béatrice, la charmante habitante de cette petite maison
Pour lire son histoire, sur le blog de Vivre VG, c’est par ici!
Crédits photos: Vivre VG

Les jeux

  • Comme tous les animaux qui peuvent cohabiter avec les humains, il est tout à fait possible de confectionner leur jouet à partir de ce qui serait habituellement… des déchets! J’ai toujours donné à mon lapin des vieux bouts de tissus pour qu’il les utilisent pour se coucher, jouer, etc. Récemment, on retrouvait, sur Tendance Radis, la suggestion de donner aux rongeurs… les petites chaussettes! Si je ne l’ai jamais fait, je suis certaine qu’ils adorent. C’est donc à essayer!
  • On peut aussi faire d’incroyables sources de divertissement pour lapins avec des boîtes de carton. Il suffit de leur faire des petits terriers! 🙂 Et il est possible de composter la boîte si elle est trop usée!

lapin 6Crédit photo: Marguerite et compagnie

Ouff! Je crois que ça y est, c’est un peu le gros de mon expérience avec un lapin… Bien sûr, il faut voir avec son petit animal, ce qui lui plaît, ou pas… Mais j’espère que ces petits conseils vous aideront si vous partager la vie d’un lapin!

Et puis, si vous avez quelques questions que ce soit, c’est toujours un plaisir de partager sur la cohabitation entre humains et lapins! 🙂

Plein de tendresse,
Et de pensées toutes douces,

K.

Publicités

12 commentaires sur « Lapin zéro déchet »

  1. « Julie, du désormais bien connu blog de Jule »

    Arrête, je vais rougir! 😛

    Blague à part, ton article est super complet; si j’en avais les moyens, j’irais à la SPCA pour adopter un lapin tout de suite! 😉 En effet, j’ai fait des recherches, mais j’ai trouvé trop peu d’informations/de pistes pour les petits animaux pour que ça vaille la peine d’écrire un article sur le sujet. En tout cas, si jamais je réessaie, c’est certain que ton article va faire partie du lot!

    1. haha! C’est incroyable, ces derniers temps, j’entends/vois ton blog nommé partout! J’ai peine à croire que je te lis depuis le tout début! 😉
      Et si un jour tu as les moyens d’adopter un petit lapin ou une petite lapine, sache que tu ne le regretteras vraiment pas, ce sont des animaux incroyables. Mais les chats aussi! 😉 Après presque deux ans maintenant, j’arrive à avoir vraiment une relation particulière avec mon petit chat, mais c’est étonnant que ç’a est pris tant plus de temps qu’avec mon lapin… c’est dire! 😉
      À tout bientôt!

      1. « C’est incroyable, ces derniers temps, j’entends/vois ton blog nommé partout! J’ai peine à croire que je te lis depuis le tout début!😉 »

        Tant que ça? J’ai pas la même impression! Faut dire que j’ai pas beaucoup de recul, non plus. 😛

    1. Mais ça fait plaisir! Merci pour ton petit mot! 🙂 Et pour le re-blog! J’espère que l’article pourra servir à quelques un.es de tes lecteur.trices 🙂

  2. Chouette article et chouette idée de présenter les choses sous cet angle ! Pour les copeaux de bois, on peut les choisir dans un sac en carton… Quant au foin, tout à fait d’accord, dans une ferme bio ; et les granulés, il est possible d’en trouver en vrac hors des circuits supermarchés pour animaux. J’ajouterais pour les carottes qu’en effet, en petite quantité c’est mieux, car elles ne sont pas l’aliment naturel préféré du lapin, contrairement aux clichés. C’est plus une friandise qu’autre chose.

    1. Contente de voir que mes conseils font échos! 🙂 Et wow! Quelle belle initiative que votre B&B pour lapin! Si seulement j’habitais proche, ça me convaincrait tout de suite de reprendre un petit rongeur sous mon aile!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s