Plonger dans l’an 2016

Bons premiers jours de 2016!

Une chose, d’abord : ce blogue, c’est un peu comme ma vie. J’y viens et j’en repars, je le nourris, puis j’ai envie de le laisser tomber. Ce blogue, c’est vous et moi, mais c’est moi d’abord : si je n’y suis pas, vous disparraissez un peu aussi. Et c’est normal.

hive

Et maintenant?

J’ai eu des mois difficiles, des mois montagnes russes, des mois où prendre soin de moi me prenait tout mon temps, des mois trouvailles, des mois pour être, dans tout ce qu’être peut avoir de tortueux et de beau à la fois. J’ai grandi, j’ai entamé ma première année officielle passé 20 ans, j’ai aimé, j’ai pleuré, j’ai ris aux éclats. Je ne me suis pas beaucoup reposée.

Il n’y a pas longtemps, alors que je parlais avec quelqu’un des dédales de mon cœur et, surtout, de cette difficulté à écrire que je vivais depuis un temps, m’a dit :

Écrire, c’est à la fois un élan de vie et une maladie mortelle.

Puis ceci :

Écris pour vivre, puis vis pour écrire.

En hauts et bas. Des moments pour vivre, des moments pour se poser, encre sur le papier.
Ces mots m’ont fait du bien.
J’ai donc pris le temps de vivre.

Il ne faut pas sous-estimé les changements d’années, les marques temporelles symboliques. Le 1er janvier 2016 m’a donné un choc électrique, une déflagration monstre, quoiqu’invisible aux yeux des autres. Après une nuit à danser beaucoup, à boire, un peu, à crier fort, j’ai retrouvé quelque chose en moi que j’avais un peu égaré : l’envie de changer ce qui se trouve autour, le besoin de faire une différence dans le tout que nous formons.

hiv

S’il y a une chose que ces derniers mois m’ont apprise, c’est que les petits changements que nous incorporons à notre quotidien lorsque nous allons bien, lorsque nous avons la force de les faire, et bien ils restent, même lorsque ça va moins bien, même lorsque juste prendre soin de soi est un défi. Travailler sur soi permet de changer nos habitudes de façon permanentes. Et bien que certaines mauvaises habitudes soient revenues, la plupart ne le sont pas, je suis restée fière de celle que je suis.

Ce blogue me manque, vous me manquez. J’ai envie de me remettre à écrire ici, pour et avec vous. J’ai envie que l’on s’échange des bouts de monde. J’ai envie de m’y remettre : toujours me sentir mieux avec celle que je suis. Je lui donne une nouvelle couleur : après un long moment, un nouvel habit pour un nouveau départ.

Ce blogue, comme bien d’autres des vôtres j’imagine, m’a servi, ces dernières années, à propulser mes idéaux; échanger avec vous, à trouver la force d’agir pour changer au quotidien. Il y a plein de petites choses que j’ai encore envie de faire, besoin de faire, tellement de possibilités, de rêves. Les écrire ici, faire des petits bouts de chemins avec vous, voilà ce que je ferai dans les prochains jours, semaines, mois, on verra.

hi

Pour janvier, ce sera un petit bilan. J’ai réussi à adopter des habitudes végétales, petits à petits. Un peu en parallèle, je me suis beaucoup intéressée au mode de vie zéro déchet. Comme les changements qui y étaien associés étaient les derniers de la liste, j’ai eu beaucoup de difficultés à m’y tenir ces derniers temps. Je vous en parlerai, je me donnerai des petis (et plus grands) défis pour les prochains temps. Je ne suis pas si loin de ce dont je rêve, mais les petits changements qu’il me reste à accomplir me demande de l’organisation et un peu de courage. Je trouverai tout ça ici, avec vous.

Pour commencer cette nouvelle (et pas è la fois!) aventure, j’ai décidé de faire un mois de janvier sans achats matériels! Comme ça, ce sera l’occasion de faire le point sur ce qui se trouve chez mois, ce que j’ai réellement besoin, ce qui me manque réellement. Je vous donne tous les détails dans un article jeudi et quelques pistes si vous avez envie de le faire vous aussi!

hiver

En attendant, je vous souhaite une incroyable année 2016, emplie des changements dont vous avez besoin, des sourires qui vous seront doux, des couleurs qui vous iront bien, des chants qui feront battre vos cœurs, des mots qui feront vibrer les étincelles dans vos yeux!

Oh! Et une petite nouveauté aussi : vous pouvez maintenant suivre les aléas de mes vols de Kolibri sur Instagram. J’y suis encore toute nouvelles, mais j’apprends, petit à petit!

À bientôt, bientôt!

K.

p.s.: Comme je l’avais fait pour l’automne, l’article est parsemé d’images hivernales pigées ici et là sur Pinterest, question de redonner envie de profiter de cette belle saison!

Publicités

15 commentaires sur « Plonger dans l’an 2016 »

  1. Quelle joie de te revoir ici!
    J’aime les mots que tu partages, ceux qui montrent que la force d’avancer, de changer est soutenue par les échanges. Tout cela est une belle aventure humaine que l’on vit, et chacun y apporte sa lumière 🙂
    Belle année chère Kolibri, que mille et une étoiles filantes éclairent ton ciel pour réaliser tes voeux les plus chers.

    1. Oh! Merci Émilie! Une incroyablement belle année à toi aussi!
      Mon retour ici marque aussi le moment où j’ai envie de me replonger dans mes blogues préférés et, crois-moi, le tiens est dans les premiers sur ma liste! 😉 Je t’y vois très bientôt là-bas!!

  2. Bonne année et bon retour! J’ai hâte de voir ce que tu nous réserves pour les prochains mois! 🙂

    Et je vais m’abonner à ton profil Instagram de ce pas! 😉

    1. Haha! Tu auras droit à des photos de chats, alors! 😉 Mais je vais tenter d’y mettre autre chose aussi! Si seulement je n’avais pas un chat aussi photogénique!
      Bonne année à toi aussi Julie! Et j’espère qu’on pourra encore échanger cette année! C’est grâce à des gens comme toi que j’arrive à faire tous ces petits changements dans ma vie!

      1. Awww 🙂

        Pas de problème pour les photos de chat. 😉 Même moi je me retiens pour ne pas mettre trop de photos de Madame Minou!

    1. Je comprends mieux cette réalité de la vie maintenant. Je n’avais jamais vraiment vécu de moment de changements drastiques comme ça. Maintenant, c’est chose faite! Il faut retomber sur ces pieds!
      Et oh: une fabuleuse année 2016 à toi! ^^

  3. Oh mais oui, reviens ! Je te souhaite également une excellente année 2016, riche de nouvelles expériences, de nouvelles rencontres, de vie !

    J’essaie (assez désespérément je dois dire) de ne rien acheter ce mois-ci, si j’y parviens je serais vraiment heureuse, nous verrons bien ! (Je t’ai ajouté sur Insta^^)

    A bientôt !

  4. Bonne année à toi aussi, souhaiter des coulerus qui nous vont bien, cela me va droit au coeur, je trouve cela tellement juste. Au plaisir de vivre cette année avec toi, à travers ce joli blog.

  5. Bonne annee et bon retour 🙂
    Tu as deja fait des mois « sans achat materiel »? J’en ai fait quelques un en 2015 et je compte en refaire cette annee, car c’est bien de se contenter de ce que l’on a. Le compte en banque nous remercie aussi 🙂

    1. Non! Ce sera la première fois! 🙂 En effet. le côté monétaire m’encourage à m’y plonger aussi! Parce que franchement, quand on ne surveille pas, c’est facile de se faire avoir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s