Inspiration #4: Tiny House Baluchon

Pour marquer mon court passage en France, voici pour vous, un lundi d’inspiration de Tiny en mode français!

hipsterlogogenerator_1477925819154

Il y a, ici, une compagnie de construction de mini maison qui serait probablement sur ma liste de « à contacter » si je vivais de ce bord-ci de l’océan. Elle se nomme Baluchon. Baluchon, c’est la réalisation, d’abord, de Laetitia, qui vit à Nantes et désigne des minis. Elle a avec elle toute une équipe et ce qu’ils réalisent et simplement magnifique.

laeLaetitia et sa tiny!

laetL’intérieur…

laetitet il y a même un bain!

En plus de la section sur l’entreprise, on retrouve sur le site de Baluchon le blog qu’a tenu Laetitia durant l’auto construction de sa tiny. Cet article des listes de ses besoins de vie, qu’elle a écrit avant de commencer les plans, m’inspire beaucoup présentement. Je crois bien m’en servir prochainement pour avoir quelque chose de tangible lorsque viendra le temps de réfléchir à l’espace de notre futur projet et d’en parler avec celles et ceux qui pourront nous aider à le concrétiser!

Dans le même ordre d’idée, cette section du site, truffée de conseils sur l’ordre de faire dans la construction d’une tiny me sera très probablement d’une grande aide dans les prochains temps!

lae1

Et, bien sûr, le site est aussi plein de magnifiques photos qui font plus que rêvées. Je vous en mets quelques unes ici, mais elles viennent toutes de leur site et je vous conseille plus que fortement d’aller y faire un tour si vous avez envie de plus !

Pour couronner le tout, Baluchon a aussi sa chaîne Youtube. L’histoire de Frédérique me donne bien, bien envie! Frédérique possède ma mini maison Baluchon préférée. Il s’agit de L’avonlea que voici:

laetitia1

laetiti

laetitia

Le site de Baluchon: www.tinyhouse-baluchon.fr
Leur chaîne Youtube: www.youtube.com/

Vous en connaissez, de belles initiatives françaises?

 Crédits photos: Baluchon

Pour plus de l’aventure, suivez En minuscule sur Facebook ou Instagram!

Trousse de toilette minimaliste

En préparant mes bagages, la partie la plus longue a été de préparer… ma trousse de toilette! Et oui! Comme je ne me maquille pas, que je n’utilise pas beaucoup de produits pour me laver, je croyais que ma trousse de toilette était déjà mini… Et bien oui et non. C’est vrai que je n’ai pas beaucoup, beaucoup de choses, mais vraiment, je suis bien contente d’avoir fait un petit ménage et d’avoir eu une vrai réflexion sur ce que j’ai besoin dans la salle de bain.

hipsterlogogenerator_1479605192585

J’avais envie de partager cela dans un tout petit billet éclair! J’espère qu’il pourra vous inspirer🙂

Qui a-t-il dans ma trousse de toilette?

toilettee

  1. un petit vaporisateur d’eau florale d’hamamélis et une petite lingette lavable en coton pour me laver le visage, le rafraîchir et tonifier
  2. une bouteille d’huile de jojoba, pour la sécheresse du visage et même d’ailleurs
  3. une pierre d’alun, pour les aisselles
  4. un petit tube de pâte à dent de fond de tiroir… mais c’est le dernier vieux (enfin!), ensuite, on passe à du fait maison, je crois (à suivre au retour…)
  5. des larmes artificielles, parce que j’ai vraiment les yeux secs (d’ailleurs, si vous avez des conseils, je suis preneuse!)
  6. de quoi me passer la soie dentaire
  7. un savon-shampoing, pour les rares lavages des cheveux, sans le problème du shampoing liquide.
  8. deux élastiques pour les cheveux (le défi: ne pas les perdre!)
  9. une coupe menstruelle

Et voilà, ensuite, je glisse tout cela dans une petite enveloppe de tissus conçue par ma petite sœur, juste la bonne grosseur pour me rappeler de faire petit!

toiletteeetoiletteeee

 

 

 

 

 

 

 

 

Et vous, qu’est-ce que l’on trouve dans votre trousse de toilette?

Pour plus de l’aventure, suivez En minuscule sur Facebook ou Instagram!

Inspiration #3: Solange te parle

Ahhhhhh!!
Bon, je voulais vous parler d’elle, vous me demanderez peut-être un peu ce qu’elle fait ici, en quoi elle inspire, en quoi j’ai envie de vous en parler.

hipsterlogogenerator_1477925819154

Et bien, Solange, elle nous parle du monde, elle nous parle de la vie, elle nous parle de la sensibilité des petites choses. Solange nous parle, de tout, pour tout, elle trouve les mots qui font du bien.

Ses vidéos font parties des petits boosts de vie, de mes plaisirs du soir, avec un thé, de mes plaisirs du matins, avec un petit peu de tartinade de noix de coco, à la petite cuillère s’il-vous-plaît.

Elle se présente bien elle-même, vous ferez le tour de ses vidéos. C’est une femme, un peu québécoise, un peu roumaine, un peu française, très humaine. Elle danse. Elle chante. Elle rit. Elle nous parle de larmes, de sourire, d’espoir, de tristesse, de culture, de nous, des autres, de solitude, de besoin de vivre avec ceux qui nous entourent.

Solange, elle inspire le coeur.

Pour vous, une petite sélection de vidéos coups de coeur, selon  le style ou le sujet. Cliquez sur les images pour y accéder.

Une vidéo qui a fait le tour des écrans (et qui donne envie d’aimer) :
solange
Une des vidéos que je préfère (et qui parle de poils!):

solange1

Une vidéo avec cette sensibilité, cette douceur que j’aime:

soalnge3

Une vidéo, parce que j’aime qu’on me parle de littérature:

solange4

Et une vidéo bonus, pas une inspiration particulièrement, mais une de mes préférées:

solange5

Et puis, regarder son film, c’est une longue perle, vraiment.

Pour le reste, je vous laisse découvrir! Perdez-vous sur sa chaîne, vous vivrez des beaux moments!

Et vous, vous écoutez quoi pour vous faire du bien?

Pour plus de l’aventure, suivez En minuscule sur Facebook ou Instagram!

Voyager en minuscule

Demain, on part.
Oui, oui, nous partons.

Un voyage à l’autre bout de l’océan. Rencontrer de la famille, qui n’est pas vraiment encore la mienne, mais qui le deviendra. Voir la France, mettre les pieds en Hollande. Découvrir, humer, sentir, toucher, rire, goûter.
Me, nous remplir les yeux, le nez, la bouche, les oreilles et le coeur.

Partir est le point tournant d’un grand projet: consommer moins, consommer mieux. Pouvoir passer le temps à faire ce qui fait du bien.
Partir en voyage, c’est ma façon à moi de me confirmer que vivre avec moins permet de vivre plus.

Alors, pour poursuivre sur notre lancée, nous partons tous petits, un sac à dos que l’on pourrait apporter avec nous en cabine s’il ne contenait rien de coupant. Un petit sac à dos, pour marcher des heures, même si nous n’avons nulle part pour le déposer. Un voyage minimaliste, pour se confirmer, encore une fois, que l’on peut faire beaucoup, vivre beaucoup, avec peu.hipsterlogogenerator_1479605192585

Les derniers jours on été plein de surprises et de remises en question. Nous avons déménagé, mais déménagé nulle part, puisque nous n’avons plus vraiment de chez nous dans les prochaines semaines. Je tenais à le faire. Déménager, ça veut dire se rendre compte de ce que l’on a, de ce que l’on possède. Et dans mon cas, maintenant, ça veut aussi et surtout dire se rendre compte de ce dont on peut se passer. Toutes ces choses qui sont maintenant bien tranquillement dans un coin de grenier chez mes parents. Toutes ces choses dont je ne me servirai pas pendant des jours, des semaines. Je n’ai pas pu m’en départir et pour certaines choses, ce ne seraient même pas possibles, mais pour d’autres, c’est simplement que je ne suis pas encore rendue là. J’ai besoin d’avoir les choses loin de moins un moment pour accepter pleinement qu’elles ne me sont pas vraiment utiles

Alors, partir en voyage. Comme un pas de plus vers une vie en mini. Je vous parlerais des autres étapes qui ont eu lieu avant plus tard, si vous le voulez bien. Pour l’instant, je vais encore rêver un peu de paysages lointains et je vous tiendrez au courant de ce que ça donne, un voyage avec presque rien, une vie de quelques semaines sans toutes ces choses, ces objets à prendre soin. J’ai hâte.

Et pour vous, une dernière photo du Kamouraska, captée lors de notre dernier passage d’au revoir avant l’hiver. Vous en verrez à nouveau, c’est certain, on y retournera bien plus vite que je ne l’aurais cru. Seulement quelques mois de neige et se sera de nouveau l’été.

voyage.jpg

À très bientôt,

K.

Pour plus de l’aventure, suivez En minuscule sur Facebook ou Instagram!

Inspiration #2: les minis maisons

Déjà mi-novembre et tellement, tellement de choses à vous raconter!! Mais il faut savoir commencer par le début et, avant de vous parler de projets de voyage (qui arrive vite, vite, vite!), je me disais qu’un article de base sur les minis-maisons pourrait bien vous aider à un peu mieux saisir le projet qui se cachera derrière ce blog. Vous êtes prêt.es?hipsterlogogenerator_1477925819154

Alors, alors, à quoi ça ressemble une mini maison?

Je crois que ça s’explique avec plein de termes techniques, de contraintes architecturales et de design, mais pour une première plongée dans ce monde, j’ai envie de vous apporter avec moi  petit à petit en vous montrant un peu, une mini maison, à quoi ça ressemble! On ira dans le technique plus tard!😉

Voici donc: tout plein d’images de ces petits endroits de paradis! J’espère qu’elles vous inspireront autant que moi!🙂

De l’extérieur, une mini maison, ça ressemble à…

ext2

ext3

ext4

ext5

ext6

Qui dit mini maisons, dit… mini cuisines!

cuisine

cuisine-3

cuisine-2

mais aussi, mini salles de bain: 

salle-de-bain

toilette-3

toillette-2

Et, puisque j’ai toujours tendance à garder le meilleur pour la fin:
qui dit mini maisons, dit lit en mezzanine🙂

lit

lit2

lit6

 

Ça vous donne une petit peu une idée du rêve présent, de la recherche qui se fait, de ce qui me pousse à vous partager le projet! Si jamais vous voyez une mini maison de rêve, n’hésitez surtout pas à me la nommer dans les commentaires, je ne m’en lasse pas!🙂

Et vous, il ressemble à quoi l’endroit où vous rêvez de vivre?

K.

Pour plus de l’aventure, suivez En minuscule sur Facebook ou Instagram!

Crédits photos: Decoist, The helter blog, Tetongravity, Appartment theraypy, Tumbleweed, Country living, Tiny house swoon

Inspiration #1: Exploring alternatives

Autour de moi, plein de petites choses m’accrochent chaque jour. Et plein de magnifiques personnes changent ma vie. J’ai envie, chaque lundi, de vous présenter une inspiration, une, deux ou des personnes qui ont eu ce pouvoir-là sur ma vie. J’ai envie de créer un échange entre vous et moi, entre vous et eux, que ceux et celles qui font de ma celle qu’elle est et que je la rêve, puissent le faire aussi avec la vôtre.

hipsterlogogenerator_1477925819154

Cette semaine, pour amorcer ces lundis d’inspirations, un couple dont j’ai découvert le travail il y a peu, mais qui m’a complètement fasciné! Je n’ai pas pu m’empêcher de passer un avant-midi à regarder toutes leurs vidéos les unes après les autres, les yeux brillants, l’esprit bouillonnant.

Alors voici, pour vous, cette inspiration du lundi:

Exploring-Alternatives-Web-Logo-1.jpg

 

Exploring alternatives, c’est le projet de Danielle Chabassol et Mat Dubé. Ils vivent dans une van depuis un bon moment maintenant et parcourent la route en rencontrant, filmant et racontant l’histoire de ceux qui décident de vivre autrement, de faire autrement. Pour ceux et celles qui ont vu le film Demain, j’ai vraiment eu l’impression, en parcourant la chaîne Youtube de Danielle et Mat, de ce film en plein de petites capsules et, le mieux, avec de nouvelles histoires qui s’ajoutent chaque semaine!!

vantour.jpg

Sur leur blog et leur chaîne, on trouve toutes sortes d’histoires, mais ils s’intéressent particulièrement à la vie dans des minis espaces (oh, vous devinez pourquoi je les aime!). C’est d’ailleurs eux qui ont filmé la magnifique vidéo dont le lien se trouve dans le dernier article. En plus des minis habitations, ils nous parlent de familles qui changent de vie, de quotidien sur un bateau, de minimalisme et de « downsizing » et, bien sûr, de leur vie de nomade, dans leur van.

Si vous vous intéresser aux modes de vie alternatifs, que vous pensez à bientôt vivre dans plus petit, ou que vous voulez partir pour un très, très long voyage, allez faire un tour dans leur coin d’Internet!

Et voici pour vous quelques-uns de mes coups de coeur!

L’inspirante: la tiny house de Nathalie
La zéro déchet: l’histoire de Mailyne
Le « downsizing »: commentDanielle et Mat l’ont vécu
La familiale: une famille de 5 minimaliste

Et un petit plus: pour vous donnez envie de voyage

Exploring alternatives
Le blog: exploringalternatives.ca
La chaîne youtube: youtube.com/user/explorealternatives
Leur page Facebook: facebook.com/exploringalternativesblog/

 

Et vous, qu’avez-vous découvert cette semaine?

Crédit photos: Exploring alternatives

Vers une vie en minuscule

Bienvenue dans ce nouveau monde, en minuscule.
Un monde que vous connaissez probablement déjà un peu si vous avez suivi les aventures d’un Kolibri, blog qui est devenu celui-ci. J’avais besoin d’un nouvel angle, d’un nouveau but. J’avais trop plein de nouveaux défis, de nouvelles idées et l’envie, toujours, de les partager avec vous.

En minuscule, c’est l’histoire d’une fille, d’un gars et d’un chat qui rêvent de vivre loin de la ville, sur un immense terrain, pour pouvoir y faire de la raquette, de la cueillette sauvage, de la culture, de l’herboristerie, de la boulangerie. C’est l’histoire d’un gars, d’une fille et d’un chat qui ont de grandes idées, mais qui rêvent de petits.

article-1

Dans les dernières années, j’ai tenté de donner, trier, débarrasser, ne plus faire de déchets, arrêter de manger de la viande, des produits animaux, du pas bio, du pas local. J’ai eu des hauts et des bas, mais je suis contente de ce que j’ai accompli, de la façon que j’ai de vivre maintenant. J’ai maintenant besoin d’un endroit pour me poser, pour mettre en oeuvre. J’ai besoin d’un endroit pour vivre, d’une terre avec qui partager, d’une terre à rendre vivante. J’ai besoin d’un endroit qui serait chez moi. C’est drôle à dire, peut-être, mais c’est ce qui se passe quand ça fait cinq ans qu’on déménage deux fois par année, que tout ce que l’on fait est éphémère, mais de chez éphémère de l’éphémère.

En minuscule, c’est moi qui veux devenir toute petite dans ce que je possède, dans l’impact négatif que j’ai sur la terre et à la fois moi qui veux devenir pleine et grande de tout ce qui n’est pas matériel: des idées, des rêves, des connaissances, de l’amour.

Ce rêve-là, il mijote en moi depuis six mois environ, depuis que j’ai quitté la ville au printemps. Puis, il y a un mois environ, mes tournoiements m’ont mené jusqu’ici: quelques images d, des gens géniaux qui vivent à quelques kilomètres de chez moi. La révélation de ce que je veux voir devenir ma vie. (Cliquez sur l’image pour la vidéo!)

mini-miason

Je vous invite donc à me suivre ici, un petit kolibri qui cherchera à se poser, un kolibri qui a envie de poursuivre sa route. J’ai envie de vous partager les aléas de ce grand projet, qui en est pour l’instant un de construction imaginaire et qui en deviendra bientôt un de construction réelle. En minuscule, ce sera notre chemin vers le minimaliste, ce qui a déjà été fait et ce qui se fera. Ce sera des façons, des idées pour vivre en se faisant petit.es, en acceptant que nous sommes minuscules. Ce sera des trucs zéro déchet et des recettes végétales, parce que quand même, c’est encore deux choses très importantes dans ma vie. Et ce sera des images de jardin, des mini-cours d’herboristerie, une réflexion sur la vie en dehors de la ville, au rythme des saisons. Et surtout, en minuscule, ce sera l’histoire de deux humains et d’un chat qui ont envie d’explorer des nouvelles avenues de vie, l’histoire d’une mini maison, si tout ce passe bien, de la pensée jusqu’à la réalisation, d’un mini rêve et de beaucoup d’amour.

En plus du blog, suivez l’aventure sur Instagram et Facebook!

Prenez votre temps pour explorer! J’ai laissé traîner ici quelques article d’un kolibri qui peuvent vous donner une idée de ce qui nous attend!

On se retrouve bientôt, bientôt!
K.

Crédits photos: ma maison logique